Pages

jeudi 16 janvier 2014

L'Atelier d'écriture à l'Abbaye...




L'Atelier d'écriture
à l'Abbaye de Bouchemaine
le 18 décembre 2013











 Dans le cadre de l'exposition
 de Françoise Chauvigné
" Les Clefs "





















                                                                                                     Image Françoise

































                                                                                                        Image Françoise



" Les mots-clefs "















Animateur : Alain Luzet










On devine la Maine,
qui coule paisible dans le lointain...









                                                                                                                                                          Image Françoise




La Clef.


Chacun détient sa propre clef,


c'est la Force de l'être, son vécu, son enfance, ses émotions...


Qu'il est bon de la partager, d'offrir, de transmettre.



Qu'il est bon de prendre la Force de l'autre...




La Femme bleue.




* * * * *



Symbiose,

 plénitude, complétude,

 accord, diapason, paix, sensualité,

 épanouissement, plaisir...



Hélène S.

















Quand j'étais enfant, j'adorais prendre la clef des champs.

Ma mère me disait :
" N'oublie pas de prendre la clef, pas celle du Paradis, mais celle qui te permettra d'ouvrir la porte,
  si elle est fermée à clef. "

Je passais alors sous la clef de voûte du porche de la maison et je partais à l'aventure,
chantonnant un air en clef de sol, et j'arrivais, au comble du bonheur, dans une grande forêt.

J'y cherchais la clé de mon énigme.
Pourquoi les arbres me parlaient-ils ? 
Y avait-il une clef à ce mystère ?

Le plus grand des arbres, l'ancêtre, avait-il le poste clef ?
Il me semblait si beau, si grand, si fort, si protecteur.

Près de lui, mon coeur se mettait à battre comme celui de " Clé "opâtre, la première fois qu'elle avait vu César... 

Comme une clé de fa, petite amie de la clé de sol...

Il était là et, chaque fois que la clé de mon coeur s'ouvrait pour lui, il lui parlait à coeur ouvert, comme à une clé qui vient de se perdre et qu'enfin, après des années, on vient de retrouver...


La Femme bleue.













Délire sur les clés.

A Clefs d’Anjou, Mademoiselle Cléopâtre a décidé de prendre la clé des champs.

Elle prend les clés de sa voiture qui étaient rangées sous la clé de voûte de la Claverie, et file jusqu’à la maison dite « des clés de la ville » pour y récupérer des clés anglaises qu’elle avait prêtées, et surtout sa clé USB sans laquelle elle se sentait perdue.

Mais la maison est fermée à clé, verrouillée par une jolie petite clé en or, comme celle de Barbe Bleue.

- Où est la clé du problème ? lui demanda un beau jeune homme qui fabriquait des clés de coffre-fort.

- C’est que je voudrais obtenir les clés du Paradis, se lamente-t-elle.

- Sans problème, belle dame ! Avec un tel nez, je ne peux rien vous refuser, si ce n’est la clé de l’Enfer !
  En prime, je vous offrirai la clé de mon cœur !

Alors les tourtereaux fermèrent à clé l’atelier des clés et filèrent découvrir les différentes clés de l’Amour. 

Ils furent heureux, et eurent beaucoup de petites clés d’or, d’argent, en fer, en laiton…


      Hélène S.









Une composition de Maryse Neuville





Mon plus beau Noël.


Un bruit affreux et terrifiant vient trouer mon sommeil.
Cela recommence, se prolonge.
Que se passe-t-il ?
Je ne sais pas où je suis, je panique. D’où vient ce bruit infernal ?

Je me redresse dans le lit et, en ouvrant difficilement les yeux, je vois au pied du lit tous les enfants qui soufflent dans des petites trompettes de gamin, en riant de plaisir.

Je sens qu’il me faut atterrir le plus vite si je veux qu’ils arrêtent…

- Allez, debout, il est l’heure ! criaient-ils.

Les bougres, ils se vengent… 

Moi qui n’admettait pas qu’ils se lèvent après 9 heures, quelle que soit leur heure de coucher, les voilà qui me réveillent en fanfare à 7 heures, le matin de Noël…

Leur père, lui, est hilare. Il jubile.
Plus ça fait du bruit, et plus il est content. 

Moi, je suis toujours assise dans mon lit, hirsute, pas vraiment sortie de mon sommeil et de ma frayeur, mais heureuse, terriblement heureuse de voir ainsi toute la famille réunie pour faire la fête, et quelle fête !


Hélène S.


















Face à l'Abbaye,
 la Maine en crue l'hiver...











A quelques centaines de mètres,
 en aval de l'Abbaye,
la Pointe Bouchemaine,
la confluence avec la Loire !

Bientôt Chalonnes,
Ancenis
Nantes
St Nazaire
l'Océan Atlantique...







    Prochains Ateliers d'écriture :
                 en Iran
        18 mars / 8 avril 2014

                      Clic !




Tous les précédents Ateliers  
  de l'Orée des Possibles :

              Zoom !